Comment choisir son logiciel d’emailing ?

L’emailing représente un excellent levier pour promouvoir les produits ou les services d’une marque. Cette solution permet par ailleurs de garder le contact avec les clients et les prospects. Toutefois, il est important de choisir judicieusement son logiciel pour rentabiliser ses campagnes d’emailing. Cet outil nécessite en effet un investissement financier et humain non négligeable, même en optant pour une formule gratuite. 

Quels critères prendre en compte lors du choix d’un logiciel d’emailing ?

Avant de choisir son logiciel d’emailing, il convient de prendre le temps d’analyser ses besoins et ses ressources. Effectivement, le meilleur levier marketing est l’outil le plus adapté à l’usage envisagé et aux spécificités de son équipe. L’entreprise doit également étudier les prestations fournies. Ainsi, les tests de lapoussedigitale.fr sont particulièrement utiles pour connaître les fonctionnalités et les services disponibles. 

Les outils d’emailing permettent désormais de couvrir divers aspects de la relation avec les clients et les prospects. Néanmoins, ces solutions sont généralement axées sur des prestations indispensables dans le domaine :

  • Diffusion de newsletters (édition, personnalisation, partage, rendering test…) ;
  • Gestion de contacts (base de données, segmentation, attributs, filtres…) ;
  • Délivrabilité (IP dédiée, inbox test, feedback loop…) ;
  • Reporting (statistiques, export de données, géolocalisation…) ;
  • Emails transactionnels (renvoi d’email, prévisualisation, logs…) ;
  • Marketing automation (ciblage, trigger marketing, tracking…) ;
  • SMS (marketing, couverture, suivis, messages transactionnels…) ;
  • Options d’intégration (API, plugins, webhooks…) ;
  • Disponibilité et efficacité du service client (canaux, prestations, ressources…). 
Quels critères prendre en compte lors du choix d’un logiciel d’emailing ?
Source : shutterstock.com

En se focalisant sur ses besoins, l’entreprise a déjà la possibilité de mieux choisir son logiciel d’emailing. La méthode la plus courante consiste d’ailleurs à évaluer l’adéquation des prestations avec les attentes et les compétences des utilisateurs. Avec cette approche, les solutions d’emailing peuvent se classer en trois catégories, les offres basiques, les systèmes intermédiaires et les écosystèmes. 

Les programmes basiques sont généralement légers, abordables et faciles à prendre en main. Cependant, leurs fonctionnalités sont souvent limitées à l’envoi d’email et à l’automatisation élémentaire. Il s’agit néanmoins d’une option intéressante pour les petites structures. Les systèmes intermédiaires proposent, en revanche, des options plus fournies. Cela dit, ce gain de performance implique une augmentation du coût et des exigences en matière de compétences techniques. Les écosystèmes offrent, de leur côté, une grande latitude pour gérer les grandes campagnes marketing. 

Ces solutions prévoient souvent des options d’intégration à d’autres outils comme les CRM, les ERP et autres solutions de gestion. Ce type de logiciel a toutefois tendance à être compliqué pour les débutants et les entreprises ne disposant pas d’équipes dédiées à l’emailing. De plus, les prix sont généralement proportionnels au périmètre opérationnel du programme. Il est donc important d’insister sur le fait de considérer en priorité ses besoins et ses ressources (financières et humaines). 

Quel est le meilleur logiciel d’emailing ?

Pour choisir son logiciel d’emailing, l’entreprise doit tenir compte des objectifs de la démarche, des particularités de l’équipe et des caractéristiques du programme. Ces facteurs permettront de trouver la solution correspondant aux projets, au budget, aux utilisateurs et aux infrastructures de l’établissement. Sous cette perspective, Sendinblue s’impose actuellement comme le meilleur logiciel d’emailing du marché. 

Quel est le meilleur logiciel d’emailing ?
Source : shutterstock.com

Cette plateforme se spécialise, à la base, dans l’envoi d’emails de masse. Cela dit, elle se démarque par sa souplesse et son évolutivité. La solution convient en effet aux campagnes B2C et B2B. De plus, elle cible principalement les TPE et les PME. Le programme n’est pas pour autant incompatible avec les grandes structures. Ces dernières peuvent tout à fait l’utiliser dans le cadre de leurs campagnes inbound. La solution d’emailing permet entre autres :

  • D’envoyer des emails marketing et transactionnels ;
  • De lancer et de gérer des diffusions de SMS (marketing et transactionnels) ;
  • D’importer, d’organiser et d’optimiser les fiches contacts ;
  • De recourir au marketing automation avancé ;
  • D’utiliser des templates et de les éditer à volonté ;
  • De personnaliser les pages de description ;
  • D’intégrer des comptes de réseaux sociaux ;
  • De concevoir et de publier des annonces Facebook ;
  • De favoriser la collaboration et les pratiques multi-utilisateurs ;
  • De maîtriser son e-réputation à travers une IP dédiée ;
  • De bénéficier d’un accès privilégié au CRM Sendinblue… 

D’autre part, le logiciel est très prisé des petites structures en raison de son modèle freemium. La version de base est gratuite, mais permet déjà de diffuser 300 mails chaque jour. Elle offre aussi 2000 emails gratuits pour le marketing automation. Avec les offres payantes, le logiciel permet aux utilisateurs d’accéder à des services et outils plus complets. De ce fait, les professionnels n’auront pas à changer de solution d’emailing au fil du temps et de l’évolution de leurs besoins.

Article en relation
Les derniers posts

Ouvrir une franchise : tout savoir pour réussir…

Ouvrir une franchise peut être une aventure entrepreneuriale passionnante et potentiellement lucrative. Que vous soyez un investisseur expérimenté ou un novice dans le monde...

Mon avis sur le MacBook Pro M2

Le MacBook Pro M2 est l'une des dernières innovations d'Apple dans le monde des ordinateurs portables. Ayant eu la chance de l'utiliser pendant plusieurs...

4 avantages de la blockchain et de la crypto-monnaie

Depuis l'avènement des crypto-monnaies comme le Bitcoin et Ethereum, le paysage financier mondial a connu une transformation radicale. Bien que souvent associées à des...