Les motifs d’une cyberattaque sont multiples, d’ordre politico-économique, au vol de données, en passant par le phishing. Toute entreprise possédant un système d’information utilisant internet est sensible à une cyberattaque ou piratage. Ce risque concerne aussi bien les grandes que les petites entreprises. Les cyberattaques ont d’ailleurs défrayé la chronique ces dernières années dont WannaCry est la plus célèbre. Nombreuses sont les entreprises qui en ont déjà payé les frais pour ne citer que Fedex, Renault et Netflix. Il existe de nombreux types de cyberattaque et il est important de les connaître pour pouvoir s’en prémunir.

Quelles sont les cyberattaques les plus redoutables ?

Une cyberattaque cible différents dispositifs informatiques. Elle touche particulièrement les entreprises qui dépendent des technologies numériques et d’internet. Cette attaque malveillante peut aboutir à la modification ou à la destruction du système d’information. Il existe quatre types de cyberattaques définies par le gouvernement, dont la cybercriminalité, l’espionnage, l’atteinte à l’image et le sabotage. Les attaques qui affectent le plus souvent les entreprises sont :

  • l’installation de logiciels espions et pirates ;
  • le déni de service qui rend le site de l’entreprise indisponible ;
  • le phishing : usurpation d’identité au cours de laquelle les cybercriminels prétendent être une banque, une administration ou d’autres entités de confiance en vue d’obtenir des données personnelles, des mots de passe et d’autres informations sensibles ;
  • l’intrusion ;
  • la redirection vers un faux site ;
  • le ransomware : prise en otage des données personnelles volées en contrepartie d’une rançon ;
  • le vol d’informations.

Les cyberattaques peuvent avoir des conséquences fâcheuses pouvant impacter le fonctionnement d’une entreprise. Il est important de prendre les dispositions nécessaires avant de les éviter. Vous pouvez par exemple faire appel à une ESN à Lyon pour un conseil en informatique afin de prendre les mesures adéquates pour éviter ces attaques.

Il est important de protéger son système d'information

Comment lutter contre une cyberattaque ?

Afin de prévenir une cyberattaque, vous devez commencer par faire un état des lieux de vos données sensibles telles que les données des salariés, les données des clients et les propriétés intellectuelles, qui ont le plus de chance de faire l’objet d’une attaque. Vous avez également besoin d’effectuer un audit de votre système IT afin d’évaluer la quantité des données, leur niveau de vulnérabilité, etc. Cet audit doit avoir lieu au moins une fois tous les trois mois. En appliquant les mesures conseillées,vous pourrez ainsi éviter la propagation des dégâts.

En outre, il est important d’établir de bonnes pratiques et d’impliquer vos collaborateurs dans la lutte contre les cyberattaques. En effet, plus de la moitié des intrusions sont dues à l’erreur humaine. Il est nécessaire de former les collaborateurs à ne pas cliquer sur n’importe quel lien, ne pas télécharger de contenu suspect et faire attention aux périphériques qu’ils branchent à leurs ordinateurs. Vous devez, entre autres, sécuriser vos mots de passe en les changeant tous les mois. C’est le temps qu’il faut à un cybercriminel pour déchiffrer les mots de passe et utiliser vos données à mauvais escient.

Dans le cas où des dégâts auraient été commis, il est nécessaire d’avoir mis en place un plan de sauvegarde des données, vous pouvez pour cela faire appel à une entreprise spécialisée en ESN.

D'autres actualités :