Pourquoi passer d’un serveur mutualisé à un serveur VPS ?

Créer, gérer et maintenir un site web professionnel et rentable nécessite des compétences spécifiques. Le choix de l’hébergement pour votre site internet constitue une étape primordiale qui déterminera la qualité du service que vous offrirez à vos utilisateurs. Peut-être que vous avez déjà un serveur mutualisé. Mais rester fidèle à ce mode d’hébergement bon marché tout au long de votre activité vous sera-t-il réellement bénéfique ? Ne serait-il pas mieux d’envisager une autre solution ?

Le serveur VPS pour plus de performances

Afin de répondre aux besoins d’évolution de votre site web, vous devrez probablement penser à chercher une solution d’hébergement. Le virtual private server peut être un bon choix, vous pouvez par exemple voir les offres Serveur Vps chez Ikoula. Cette solution d’hébergement web se révèle plus fiable et performante que l’hébergement mutualisé, souvent choisi pour des considérations financières. Prendre un serveur VPS consiste à louer un serveur privé dématérialisé, sur un serveur partagé.

Explications : un serveur physique comporte plusieurs serveurs virtuels dédiés. Vous n’aurez pas accès au serveur principal que vous partagez avec d’autres sites, mais vous aurez un total contrôle de votre serveur virtuel. Vous êtes libre de sa configuration et de sa gestion en général. Si on compare cette offre avec un appartement, l’hébergement VPS serait comme de louer uniquement la partie que vous habitez.

Le serveur VPS est souvent conseillé aux sites avec un trafic moyen. C’est le choix de la flexibilité, de la sécurité et de la performance. Pour trouver le serveur à la hauteur de vos attentes et de vos moyens, vous devrez faire le bon choix de serveur VPS : analysez bien les offres avant de vous décider.

Les limites de l’hébergement mutualisé

Héberger votre site sur un serveur mutualisé n’est pas profitable sur le long terme pour votre site internet. Si tout marche bien avec votre activité, votre trafic va augmenter, la charge des connexions sur votre site aussi, et il conviendra rapidement de chercher des alternatives pour maintenir un bon service client.

Souvent, l’hébergement mutualisé est le premier choix pour les entrepreneurs souhaitant lancer leur activité en ligne. La plupart des hébergeurs le recommandent et ce choix est justifié principalement par l’accessibilité de ce type d’hébergement par rapport à d’autres. En effet, il s’agit de l’option la moins chère du marché. Ce coût plus abordable représente un argument de taille, cependant, ce n’est pas le seul critère à prendre en compte dans la sélection d’une solution d’hébergement de site web.

Plusieurs autres éléments nécessitent votre attention. Le serveur mutualisé fonctionne comme la colocation d’un appartement : vous n’avez pas à vous préoccuper du paramétrage, de la gestion et de la maintenance du serveur. Ceci vous permet de vous focaliser sur la gestion de votre site web. Mais la sécurité de ce dernier n’est pas la plus fiable. Le fait de dépendre de l’hébergeur, comme les autres sites hébergés sur le même serveur, risque de compromettre le vôtre.

Les restaurations et sauvegardes s’avèrent également compliquées avec l’hébergement mutualisé, même si les services se sont beaucoup améliorés. Revenir sur une version précédente en cas de besoin exige une véritable expertise technique.

Quand votre business évolue, le serveur mutualisé n’est pas capable de s’ajuster à cette évolution. Si le trafic de votre site croît par exemple, l’hébergement mutualisé risque de ne pas le supporter. Vous pourrez avoir des problèmes de latence et de crash. Pour éviter cela, passez à l’hébergement VPS !

> >