Quelle formation suivre pour devenir conseiller bancaire ?

Le secteur de la bancassurance est reconnu pour son dynamisme et son rythme d’embauche soutenu. Ce domaine représente d’ailleurs 2 % des recrutements du privé, chaque année. Les profils commerciaux sont souvent privilégiés et bénéficient d’une excellente opportunité d’évolution de carrière. Ainsi, il est envisageable, au cours d’une carrière, de passer rapidement de chargé d’accueil à conseiller client, puis à directeur d’agence(s).

Comment se reconvertir dans la banque ?

Comment se reconvertir dans la banque ?
Photo de Vlada Karpovich provenant de Pexels : https://www.pexels.com/fr-fr/photo/femme-ordinateur-portable-travailler-naviguer-4050299/

Vous avez besoin de suivre une formation conseiller bancaire pour rejoindre un établissement financier. Ce type de cursus est disponible dans les universités, les écoles de commerce et les centres de formation spécialisés. Pour y accéder, vous devez notamment présenter un dossier de candidature incluant CV et lettre de motivation.

D’autres documents peuvent éventuellement être demandés pour sélectionner les dossiers. Dans certains établissements, le processus d’admission comprend aussi un entretien de motivation. En fonction de votre situation, vous pouvez néanmoins recourir à diverses aides à la reconversion professionnelle comme :

  •   Le CPF (compte personnel de formation) ;
  •   Le PTF (projet de transition professionnelle) ;
  •   La VAE (validation des acquis de l’expérience) ;
  •   Le CIF (congé individuel de formation).

Ces dispositifs publics impliquent par ailleurs un accompagnement complet pour les personnes en transition professionnelle. Ainsi, vous pourrez répondre rapidement aux nombreuses offres de Pôle Emploi dans le secteur de la banque.

Quelles études pour devenir conseiller bancaire ?

Quelles études pour devenir conseiller bancaire ?
Photo by Yogendra Singh on Unsplash : https://unsplash.com/photos/HrpYHchKb5Y

Une formation conseiller bancaire peut être qualifiante, certifiante ou diplômante. Ainsi, vous avez largement le choix en fonction de votre profil et de vos ambitions. À travers ces différents parcours, vous réussirez à renforcer vos compétences en relation client, gestion, finance, analyse de risque, etc. Votre gain d’expertise dictera ensuite votre nouvelle carrière.

Dans la pratique, les cursus envisageables sont aussi diversifiés que les pôles bancaires et financiers. Les formations les plus courantes dans le domaine incluent notamment :

  • ·  Le BTS (banque, assurance, commerce, finance et comptabilité, comptabilité et gestion, management commercial opérationnel) ;
  • ·  Le DUT (banque, commerce, finance, technique et commercialisation, gestion des entreprises et des administrations) ;
  • ·  Le Bachelor banque ;
  • ·  Le Master (banque ou sciences financières) ;
  • ·  La formation professionnelle banque.

Ces programmes peuvent s’étendre sur quelques semaines, des mois ou plusieurs années. Le plus souvent, les formations incluent des stages pour accélérer votre intégration dans le milieu.

Quel est le salaire moyen d’un banquier ?

Quel est le salaire moyen d'un banquier ?
Photo by Aleks Marinkovic on Unsplash : https://unsplash.com/photos/jUKpxAfSHlE

Après votre formation de conseiller bancaire, vous serez généralement orienté vers un poste relationnel comme agent d’accueil ou chargé de clientèle. Ces professions, en agence, conseillent et orientent la clientèle sur ses besoins financiers, gèrent au quotidien les problématiques de leur client notamment avec le compte courant ou initient, par exemple, les clients aux fonctionnalités d’une application banque de l’établissement. Il est possible de progresser vers d’autres postes rapidement, grâce à des qualités relationnelles et commerciales.

Le salaire annuel moyen débute entre 22 000 et 26 000 euros pour un conseiller clientèle particulier. Il passe à 30 000 ou 36 000 euros pour un chargé clientèle dédié aux particuliers plus fortunés. Les conseillers clients professionnels, eux, touchent en moyenne entre 35 000 et 50 000 euros par an. La rémunération peut atteindre les 55 000, voire 120 000 euros pour un directeur de banque ou d’agences.

Photo de couverture Tirachard Kumtanom provenant de Pexels : https://www.pexels.com/fr-fr/photo/deux-femmes-tenant-un-stylo-601170/

Article en relation
Les derniers posts

Les tendances actuelles en matière d’écrans PC

Dans un monde où la technologie évolue à une vitesse fulgurante, les écrans pour PC ne font pas exception. Que ce soit pour le...

Nos conseils pour économiser sur votre forfait mobile

Économiser sur votre forfait mobile est une priorité pour de nombreux consommateurs aujourd'hui. Avec une multitude d'offres disponibles sur le marché, il peut être...

Les sports parfaits pour reprendre une activité physique

Après plusieurs années d’inactivité, le choix d’un sport à pratiquer pour reprendre une activité physique revêt une grande importance. En effet, dans l’optique de...