Développée en Grande-Bretagne vers le milieu des années 1980, la certification ITIL est une approche visant à la gestion des services informatiques. Il s’agit d’une bibliothèque dédiée à l’infrastructure des technologies de l’information, dont le but est de documenter et d’archiver un maximum d’informations pour un aménagement efficace du système d’informations. Elle aide les entreprises à rester concentrées sur les détails liés au lancement de nouveaux services informatiques et à leur gestion. Cette base de données est donc un gage de réussite tout en permettant aux entreprises d’offrir à leurs clients une garantie de qualité de service. Dans ce billet, découvrez le fonctionnement de cet outil et les étapes à suivre pour obtenir la certification ITIL.

Comment obtenir la certification ITIL ?

La méthode ITIL peut être adoptée par toutes les entreprises, quelle que soit leur taille et leur secteur d’activité. Elle est même devenue un mécanisme de service important pour toutes entreprises qui dépendent de ressources informatiques pour générer des revenus ou bien rester en activité. Pour obtenir la certification ITIL, il faut passer par plusieurs étapes. Pour que votre certification soit valide, il va falloir suivre les formations dans un centre accrédité APM board.

Tout d’abord, il faut suivre une formation ITIL pour la certification, car sans valider cette étape, vous ne pouvez en aucun cas accéder au niveau supérieur. Une fois la certification obtenue, vous passez au niveau intermédiaire. Celui-ci permet aux candidats d’acquérir des connaissances ainsi que des aptitudes requises à la gestion des domaines spécifiques de l’ITIL. Cela suffit pour ceux qui souhaitent effectuer une simple gestion des processus. Par contre, il existe deux niveaux supérieurs pour ceux qui envisagent d’approfondir leurs connaissances, dont l’expert et le master. Avec ce dernier, les candidats auront la capacité de piloter des projets d’implémentation des principes d’ITIL.

Itil

Fonctionnement de la méthode ITIL

ITIL est un outil qui regroupe toutes les bonnes pratiques du management du système informatique. Il regroupe plusieurs stratégies de services, y compris la gestion financière, la gestion du portefeuille des services, la gestion des relations business, la gestion de la demande et le management stratégique. Son concept est de proposer une approche globale de la gestion des services en prenant en compte l’ensemble du service business pour satisfaire les exigences du client et le niveau de service. La méthode ITIL s’organise en 5 étapes, qui résument le cycle de vie d’un service.

La première étape est la stratégie du service, qui vise à comprendre les clients IT. Cela permet de définir l’offre correspondant aux besoins des clients ainsi que les capacités et ressources contribuant au développement de service. La conception du service permet d’assurer la conception des nouveaux services et ceux modifiés. La transition du service est liée à la gestion des changements dans l’organisation. Elle inclut le contrôle des actifs et de la configuration, la gestion du changement, la validation, les tests et la planification de la mise en fonction du service. L’étape suivante est l’exploitation du service. Il s’agit d’une pratique permettant de garantir les performances et de veiller à ce que les services fournis soient toujours au niveau convenu. La dernière étape vise à l’amélioration continue du service. Cela permet de mesurer et d’améliorer le service, l’efficacité, la technologie et l’efficacité dans la gestion générale des services.

D'autres actualités :