Comment vous assurer de la sécurité de données professionnelles dans le cloud ?

Le cloud est une solution avantageuse qui séduit de nombreuses entreprises. En plus de faire grimper la capacité de stockage, elle simplifie et optimise la collaboration en temps réel. Cependant, son adoption est liée à certains risques que vous devez connaître en amont. En effet, la question sur la sécurité des données préoccupe les entreprises. Il peut s’agir des informations confidentielles, des stratégies mises en place, des finances ou tout simplement des données sur les utilisateurs. Prêter attention à ce point est donc de mise pour protéger votre entreprise de manière optimale. Comment alors garantir la sécurité des données professionnelles dans le cloud ? Faisons un point sur le sujet.

Les exigences en matière de conformité et de sécurité pour le stockage cloud

Le cloud computing a réussi à devenir une tendance très prisée par les entreprises. S’il revêt de nombreux avantages pour celles-ci, il n’est pas sans risque. Voilà pourquoi il est lié à différentes exigences en termes de conformité et de sécurité. En l’adoptant, vous devez donc respecter ces règles pour protéger vos données et garantir la sécurité de votre cloud.

Le cryptage des données stockées dans le cloud est une condition imposée pour optimiser la sécurité. Il est effectivement indispensable pour interdire l’accès à des utilisateurs non autorisés. À cela viennent s’ajouter des solutions d’authentification à multi-facteurs pour prévenir les risques de piratage des données. Les mots de passe, même hautement sécurisés, ne suffisent pas pour éviter les attaques de phishing. L’authentification reste alors la meilleure solution pour vous protéger efficacement. Un suivi régulier du cloud vous permettra d’identifier les risques de trafic réseau à temps et d’intervenir dans les meilleurs délais.

Il est effectivement essentiel de détecter à temps les éventuelles activités suspectes. Voilà pourquoi vous devez absolument gérer les identités et définir des règles d’accès aux données. L’établissement d’un plan de sécurité et le développement de politiques pour la conformité de la sécurité sont également de mise. Cela doit passer par l’évaluation et l’identification des risques relatifs à l’usage du cloud.

Enfin, l’emplacement des centres de données est également un point à ne pas négliger. La réglementation RGPD de l’UE impose par exemple le stockage des données sur les citoyens uniquement dans l’UE. Ainsi, seules les lois européennes sur la vie privée s’appliqueront.

Choisissez une plateforme cloud sécurisée

Compte tenu des enjeux de sécurité relatifs à l’utilisation du cloud, il serait une erreur de choisir votre fournisseur au hasard. Nous vous conseillons de considérer un certain nombre de critères pour bien sélectionner vos solutions de cloud sécurisé et vous assurer de leur sécurité. Il est important de définir vos besoins en termes de sécurité, en fonction de votre secteur d’activité, de votre organisation, mais surtout des règles de conformité.

sécurité cloud

Vous devez prêter attention au niveau de sécurité fourni par la plateforme pour ne pas vous exposer aux risques. Elle doit effectivement proposer des outils de sécurité optimaux qui vous permettront de configurer la sécurité de vos données. Vous devez avoir la possibilité de gérer et contrôler les identités et les accès. Un fournisseur de qualité doit mettre à disposition un système de surveillance et l’envoi de notifications en cas de cas suspects.

Pensez aussi à vérifier les certifications et les normes des plateformes de Cloud avant de leur faire confiance. Ces deux facteurs sont un gage supplémentaire de fiabilité et de sécurité. Privilégiez les fournisseurs certifiés, en mesure de s’adapter aux normes imposées. N’hésitez pas à consulter les avis et recommandations des autres utilisateurs sur le web. Pensez aussi à comparer les fonctionnalités proposées par chaque fournisseur pour déterminer l’offre qui convient au mieux à vos besoins. Enfin, veillez à ce que le fournisseur cloud ciblé soit en conformité avec les réglementations de sécurité imposées.

Repérez les menaces et vulnérabilités potentielles liées au stockage cloud

L’essor du numérique a permis d’améliorer et de faciliter différentes tâches au sein d’une entreprise. Néanmoins, la sécurité des données reste un sujet délicat qui doit vous mener à rester vigilant. Pour optimiser la sécurité de vos données sur le cloud, vous devez commencer par connaître les différentes menaces et les vulnérabilités de cette solution de stockage.

Le phishing ou hameçonnage est une méthode frauduleuse très courante qui touche plusieurs entreprises. Cette attaque cybercriminelle est basée sur l’utilisation de fichiers malveillants, dont l’apparence semble légitime, pour escroquer les utilisateurs et avoir accès aux données confidentielles.

Un niveau de sécurité insuffisant des mots de passe pour accéder au cloud présente également des risques importants. Cette vulnérabilité de la protection sera une opportunité pour les cybercriminels de mettre la main sur vos différentes informations. Les menaces relatives au stockage cloud peuvent aussi être liées à une vulnérabilité des applications ou une mauvaise manipulation.

Mettez en place un niveau approprié de contrôle d’accès

Pour assurer la sécurité de vos données, vous devez absolument optimiser le contrôle d’accès. Cela passe par la définition d’un mot de passe hautement sécurisé, renforcé par l’utilisation d’une authentification à double facteur. C’est un moyen efficace pour compliquer l’accès aux personnes non autorisées. Une inspection minutieuse s’impose et peut être mise en place en vérifiant l’identité des utilisateurs et en vous assurant que leur accès est bien conforme aux politiques de sécurité. Pour faciliter la détection d’activité suspecte, vous pouvez prévoir une enquête sur les journaux d’accès.

Sauvegardez régulièrement les données stockées dans le cloud

Face à ces différents risques, vous devez prendre des mesures de précaution adaptée afin de conserver un accès à vos données. Se contenter du stockage dans le cloud serait une énorme erreur, tout simplement parce que vous risquez de perdre vos données en cas de violation de sécurité ou de faille dans la protection du cloud. Nous vous conseillons donc de réaliser une sauvegarde régulière de vos informations à différents endroits. De cette manière, un problème lié à la sécurité du cloud n’affectera pas la poursuite de votre activité. Cependant, vous devez veiller à ce que cette deuxième solution de stockage soit toute aussi sécurisée que le cloud pour qu’elle ne devienne pas source de fuite de vos données.

Article en relation
Les derniers posts

5 solutions pour vous divertir sainement en ligne en 2024

À l'ère du numérique, les solutions de divertissement en ligne sont plus variées que jamais. Pourtant, il est de rigueur de choisir des activités...

Les 10 crypto-monnaies les plus importantes du marché et leurs usages

La technologie derrière les crypto-monnaies permet qu’on puisse les utiliser comme moyen de paiement sans frontières. Mais ce n’est pas le seul usage de...

Découvrir les assertions en Python dit assert

Les assertions en Python sont un outil puissant pour le développement et le débogage de logiciels, souvent sous-utilisé par les débutants en raison de...