Faut-il réellement prendre en compte les avis des utilisateurs laissés sur les sites et app ?

Faut-il réellement prendre en compte les avis des utilisateurs laissés sur les sites et app ?

Les avis des utilisateurs prennent une grande part dans le marketing des sites web et des applications. Beaucoup d’internautes se fient à ces avis pour adopter ou non, un produit qui les intéresse. Les réactions des internautes s’avèrent véritablement déterminantes pour bon nombre de plateformes en ligne. Seul hic, ces avis en ligne ne concordent pas souvent avec la qualité des produits lorsque certains consommateurs décident de s’y fier pour expérimenter les articles ou les applications concernés. Cet état de choses crée un climat de méfiance entre les consommateurs et les sites de vente en ligne.

Que valent les avis des utilisateurs sur les sites et applications web ?

Sur les sites web de vente ou autre, il est possible laisser son avis après avoir expérimenté le produit commercialisé. Plusieurs enquêtes ont été menées par plusieurs structures à cet effet. Selon l’une de ces enquêtes, menée de façon conjointe entre l’IFOP et l’agence Reputation VIP, 80% d’utilisateurs ont recours à internet comme moyen de renseignement sur une marque ou un produit avant de l’acheter. Parmi ces internautes, 96% reconnaissent être influencé par les avis négatifs et pendant que 66% reportent l’achat du produit, 30% y renoncent définitivement à l’achat du produit.

Beaucoup d’autres consommateurs se basent sur ces divers avis pour avoir une idée sur la qualité du produit. Ceci joue un grand rôle sur la notoriété de bon nombre de plateformes. Dans le même temps, il permet à ces dernières d’améliorer le produit en fonction des remarques.

Il en est de même pour les applications mobiles dont la croissance et la notoriété sont issues de ces avis d’utilisateurs. La meilleure manière pour ces derniers de communiquer avec les utilisateurs est de tenir compte de leurs avis pour améliorer l’expérience utilisateur. En effet, pour les sites comme pour les applications, presque tout se joue au niveau des avis des utilisateurs.

Le revers de la médaille est que les avis négatifs détruisent littéralement l’image d’une marque de produits vendus en ligne. L’importance de l’impact de ces témoignages des clients ou consommateurs est devenue la cause principale de toutes sortes de dérapages sur le web. Ainsi, certains promoteurs s’en servent pour soit améliorer l’image de leur entreprise, soit détruire l’image de leurs concurrents.

Ne pas prendre tous les avis utilisateurs pour la réalité

Ne pouvant pas limiter, ni contrôle les avis négatifs des utilisateurs, les plateformes n’hésitent pas à en profiter pour en abuser. La majorité des avis d’utilisateurs sur la toile, aujourd’hui, est fausse. En novembre 2013, le laboratoire SENSE et Médiamétrie ont également réalisé une étude conjointement à ce sujet. Il en ressort 95% d’internautes qui achètent un produit suite à des avis positifs pendant que 93% d’entre eux, suite à un avis négatif, décident de ne plus se procurer le produit concerné. Et, c’est sans compter le fait que 90% de ces potentiels clients sont conscients que des faux témoignages existent bel et bien sûr les plateformes.

Les avis des utilisateurs, sont donc à prendre avec pincettes, car, bon nombre de personnes ont été déçues par un produit pour s’être uniquement fié aux avis des utilisateurs. La rédaction d’un faux avis est sanctionnée d’une peine de 2 ans et d’une amande pouvant atteindre les 37 500 euros en France.

Plusieurs moyens permettent, en effet de reconnaître les faux avis. Outre la norme créée par l’association française de normalisation (AFNOR) en 2013, selon laquelle la certification de la crédibilité des commentaires doit passer par l’identification obligatoire du client avec ses contacts à l’appui, la chronologie dans la mise en ligne des avis ou l’impossibilité de modifier un avis mise en ligne, etc., il y a également certains outils qui permettent de détecter les faux avis suivant un certain nombre de critères. Cette dernière solution à tôt-fait de ne pas fonctionner à long terme, car les avancées technologiques ont permis aux plateformes de contrecarrer d’une certaine manière cette option. La dernière alternative et la plus efficace pour détecter le mensonge est de lire autant d’avis d’utilisateurs que possible. Si vous constatez trop d’approbation un excès de zèle de positivité sur un avis, il pourrait s’agir d’un faux témoignage. Alors, prenez également en compte, la moyenne des avis afin de choisir le bon produit.