Comment réduire ses frais bancaires en tant que professionnels ?

Aujourd’hui, toutes les entreprises ont des frais bancaires directement liés à leur activité. Frais de tenue de compte, commissions de mouvement, carte bancaire, achat d’un terminal de paiement électronique, assurances, frais de découvert… les frais bancaires peuvent se multiplier et constituer une dépense annuelle importante. Ainsi, réduire ses frais bancaires en tant que professionnels est un véritable enjeu afin de réduire les coûts liés à votre entreprise.

Quels sont les frais bancaires quand on est professionnel ?

Selon votre activité, il est possible d’aligner un certain nombre de frais bancaires, qu’ils soient forfaitaires ou basés sur des taux. On dénombre par exemple :

  • Les frais de tenue de compte : prélèvement automatique mensuel dont la valeur peut varier d’une banque à une autre ;
  • Les commissions de mouvement : selon la valeur et la nature de la transaction (retrait, virement, dépôt de chèque, frais à l’étranger…), la banque peut fixer un taux de commission qui s’applique sur chaque opération. Chaque banque a ses propres taux concernant les commissions de mouvement ;
  • L’accès aux services bancaires en ligne ;
  • La carte bancaire professionnelle : pour payer clients et fournisseurs, une carte bancaire associée à votre compte professionnel peut être une option intéressante ;
  • L’acquisition d’un terminal de paiement : dans le cadre d’une activité commerciale, un terminal de paiement électronique pourra être un coût supplémentaire indispensable à votre activité. Il faudra ajouter à cela d’éventuelles commissions de mouvement inhérentes aux transactions effectuées depuis le terminal.

À ces frais bancaires réguliers pour les professionnels peuvent s’ajouter des frais bancaires irréguliers comme les frais de découvert (agios, commission d’intervention…) ainsi que les frais de saisie administrative à tiers détenteur.

Quels sont les frais bancaires quand on est professionnel ?
Source : shutterstock.com

Quels sont les frais les plus élevés ?

D’une banque à l’autre, les frais bancaires professionnels ne sont pas fixes. Ainsi, les frais de tenue de compte pourraient être très élevés chez certains établissements bancaires en contrepartie d’accès à des services en ligne à bas coût. À l’inverse, certains professionnels pourraient opter pour une banque avec des frais de tenue de compte et une carte bancaire à coûts très attractifs moyennant des commissions de mouvement et autres services bancaires supplémentaires à coût élevé.

Enfin, bien que les frais bancaires irréguliers soient en majorité plafonnés par la loi, ceux-ci peuvent également représenter une part importante de vos frais bancaires professionnels.

Vous l’aurez compris, d’un professionnel à un autre, les frais bancaires professionnels peuvent varier significativement. Penchons-nous maintenant sur ce qui vous intéresse : réduire ses frais bancaires en tant que professionnels.

Comment les réduire ?

Quand on est professionnel, il est impossible de supprimer complètement les frais bancaires liés à son activité. Heureusement, il est possible de réduire ses frais bancaires en tant que professionnels en appliquant des conseils simples.

Tout d’abord, il est indispensable de bien identifier ses besoins bancaires avant de comparer les offres des différentes banques entre elles :

  • Vous n’avez besoin d’un compte bancaire professionnel que pour le paiement de facture sans nécessiter d’options particulières ? Inutile d’opter pour des frais bancaires élevés incluant un tas d’options dont vous n’aurez pas besoin ;
  • À l’inverse, si vous opérez de nombreuses transactions et vous reposez sur divers services en ligne, opter pour une banque avec des frais de tenue de compte plus élevés, mais incluant un grand nombre d’options pourra être plus avantageux.

Bien comprendre les besoins bancaires de son entreprise est la clé essentielle pour réduire vos frais bancaires professionnels.

Comment les réduire ?
Source : shutterstock.com

Ensuite, il existe d’autres astuces qui pourront permettre de réduire ses frais bancaires en tant que professionnels :

  • Négocier : selon votre banque, vous pourriez avoir la possibilité d’échanger avec votre conseiller bancaire pour éventuellement négocier vos frais bancaires à la baisse ;
  • Anticiper les besoins de trésorerie pour éviter les frais bancaires irréguliers ;
  • Choisir une offre type « pack » (plusieurs services regroupés) plutôt que des services et frais « à la carte » ;
  • Changer de banque professionnelle si les offres de votre banque actuelle ne vous correspondent plus ;
  • Considérer les banques en ligne aux prix plus attractifs si cela correspond à vos besoins bancaires ;
  • Avoir deux comptes bancaires professionnels dans deux banques différentes pour profiter des avantages de chaque organisme bancaire.

Voilà, vous connaissez maintenant tout ce qu’il faut savoir pour réduire ses frais bancaires en tant que professionnels !

Article en relation
Les derniers posts

Flex office : une nouvelle alternative au télétravail

Le monde du travail a beaucoup évolué depuis la crise pandémique du Covid-19, forçant les employés et les directions à trouver des alternatives hybrides....

Ordinateur portable : quelle configuration privilégier pour la mobilité et l’autonomie ?

Dans le monde hyperconnecté d'aujourd'hui, l'ordinateur portable est devenu un compagnon indispensable, tant pour les professionnels que pour les particuliers. Avec l'évolution des modes...

Acheter un ordinateur portable MSI ou ASUS : quelle marque choisir ?

Vous hésitez entre acheter un ordinateur portable MSI ou ASUS ? Plusieurs critères peuvent vous aider à faire votre choix. Les deux marques sont...