Deliveroo et Uber eats : analyse de leur business model

Deliveroo et Uber eats : analyse de leur business model

Il arrive qu’avec les tracasseries de la journée, vous n’avez pas envie de vous mettre à cuisiner un plat, ou qu’un plat assez spécifique vous plaise ce jour particulier, mais vous n’avez ni le temps, ni la patience de le cuisiner vous-même. Pas de souci à se faire ; c’est pour vous donner tout le plaisir et vous satisfaire que les entreprises comme Deliveroo et Uber eats ont été créés. Et depuis leur mises en place, nombreux sont ceux qui jouissent pleinement de leurs services. Pour réussir cet exploit, il faut avoir bien établi un business plan et c’est ce que nous allons étudier dans ce texte : le business model de ces deux entreprises citées précédemment.

Le business model Deliveroo

Avant de commencer à décortiquer le business plan de l’entreprise Deliveroo, vous devez savoir qu’il s’agit d’une entreprise d’origine britannique spécialisée dans la livraison à domicile ou n’importe où vous voulez, de plats déjà fait. On pourrait dire qu’il s’agit d’une sorte de restaurant en ligne auprès duquel vous commandez vos repas, et peu de temps après vous êtes livré. Pour réussir cela, la société dispose d’un site web et d’une application mobile. Ces deux moyens mis à votre disposition vous facilitent encore les choses. Ce système a tellement eu de succès que l’entreprise est implantée dans plusieurs pays tels que la France, l’Italie, Singapour, les Pays-Bas, pour ne citer que ceux-là.

Ce qui est intéressant avec cette entreprise, c’est son partenariat avec les meilleurs restaurants de la place. En effet, ce partenariat permet à ces restaurants une plus grande visibilité et à vous de vous procurer leurs spécialités sans grand détour. La stratégie de Deliveroo est en quelque sorte de servir d’intermédiaire entre vous et les restaurants et c’est ce qui vous permet d’avoir accès à une multitude de variétés culinaire. Que ce soit un Burger King ou une spécialité française ou du lait ou autre chose qui vous plaît, vous pouvez l’avoir facilement. C’est la première entreprise qui a su fusionner deux stratégies commerciales et qui a pu résoudre un problème capital à savoir la qualité des repas et la livraison en temps réel. Avec Deliveroo, non seulement le plat auquel vous aurez droit sera au point en matière de goût, mais il vous sera livré tout chaud au plus tard dans les 30 minutes qui vont suivre votre commande. Équipes de vélo ou des scooteurs, les livreurs sont chap.

Le business model de Uber Eats

Uber Eats est une autre facette de la société Uber qui est réputée dans le covoiturage. Cette expansion dans le monde de la cuisine lui a réussi. Mais comment s’y est-il pris ?

Le système d’Uber Eats est simple. Sur la plateforme mise à votre disposition, vous commandez votre plat et l’un des restaurants partenaires se charge de le confectionner, puis un chauffeur à son tour vous le fait livrer. Oui, c’est pratiquement pareil que l’entreprise Deliveroo. Mais ici, Uber Eats a su profiter des chauffeurs du projet de départ de covoiturage Uber ce qui lui a permis de vite résoudre les problèmes de logistique. De plus, son portefeuille client d’Uber, a permis au concept de livraison de repas de vite prendre. Mais ici, il y a une stratégie bien particulière qui a pu permettre à l’entreprise de ne pas couler. En effet, Uber Eats a mis en place la facturation des frais de livraison à la charge du client, et cela, avec une grille tarifaire bien précise qui tient en compte tous les facteurs possibles (les heures de pointe, menu complet ou variante du menu, et etc.). Aussi, vu qu’il permet aux différents restaurants de profiter de ses connaissances, un système de partage des revenus avec les restaurants a été également instauré. Ainsi donc, Uber Eats bénéficie de revenus des commandes faites. Cela va même jusqu’à 40% du revenu. Tout dépend des demandes et d’autres critères.

Deliveroo et Uber eats : analyse de leur business model
5 (100%) 1 vote