Qu’est-ce qu’un bootloader sous Android ?

Un bootloader sous Android est un programme important servant de médiateur entre un smartphone et son système d’exploitation. Installé dans la mémoire morte de l’appareil mobile, le chargeur de démarrage s’active automatiquement quand vous allumez votre terminal. Sa fonction consiste à indiquer à votre appareil le programme à mettre en marche.

C’est quoi bootloader sous Android ?

Le bootloader sous Android est un lanceur de démarrage indiquant à votre smartphone quel programme démarrer.

Le fonctionnement du lanceur de démarrage est assez simple. Le firmware l’initialise pour ensuite démarrer le processus de lancement du smartphone. La mémoire principale est naturellement chargée en premier puisqu’elle est essentielle au bon fonctionnement du processeur.

Le bootloader vous permet d’accéder aux modes de démarrage les plus utilisés (mode récupération, système d’exploitation et mode sans échec). En fonction de l’appareil que vous utilisez, vous pouvez accéder à d’autres modes de démarrage, comme le mode téléchargement ou le démarrage rapide.

Ce sont les concepteurs de l’appareil qui créent généralement le bootloader. Il est néanmoins fréquent que les fabricants verrouillent ce programme de démarrage. Le but est d’empêcher l’installation d’un système d’exploitation autre qu’Android. Le blocage de tout système ou application de source inconnue garantit le bon fonctionnement du smartphone et la sécurité des données de l’utilisateur.

Le déverrouillage du bootloader peut cependant être avantageux. Cela permet par exemple d’installer des applications grâce auxquelles on peut modifier le noyau mobile. L’utilisateur peut ainsi personnaliser à volonté tous les aspects de son appareil.

Libérer le gestionnaire de démarrage rend également possible l’installation d’une restauration personnalisée. Cet outil permet, entre autres, de résoudre des défauts d’usines comme l’incapacité pour le terminal de se connecter à un réseau Wifi.

Comment réinitialiser un iPhone quand on n’a plus le mot de passe ?

Le mode récupération vous permet de réinitialiser votre iPhone si vous avez oublié votre mot de passe. La méthode consiste à supprimer le code d’accès et à reconfigurer votre appareil.

L’iPhone est automatiquement désactivé si vous entrez à plusieurs reprises le mauvais code d’accès. Pour réinitialiser le smartphone, vous devrez procéder par étape :

1. Pour résoudre le problème, vous aurez besoin d’un Mac ou d’un PC.

Si vous utilisez un PC, il doit être sous Windows 10 ou une version ultérieure. L’ordinateur doit disposer d’un iTunes. Vous aurez en outre besoin d’un câble compatible pour relier le téléphone au poste.

2. Débranchez votre iPhone de l’ordinateur puis éteignez-le en suivant la méthode adéquate en fonction du modèle

3. Cherchez sur votre smartphone le bouton que vous devez maintenir pour passer en mode récupération.

  • Le bouton latéral pour un iPhone X, 8, 8 Plus ou SE 2e et 3e génération ;
  • La touche de diminution du volume pour un iPhone 7 ou 7 Plus ;
  • Le bouton principal pour un iPhone SE 1re génération, 6s ou un modèle inférieur.

Appuyez sur la touche adéquate en fonction du modèle que vous utilisez, puis connectez l’appareil à l’ordinateur. Maintenir le bouton enfoncé jusqu’à ce que le mode récupération s’affiche sur l’écran.

4. Pour procéder à la restauration de votre iPhone, identifiez-le sur iTunes ou Finder sur votre ordinateur. Une notification va s’afficher sur l’écran du PC. Vous avez alors le choix entre mettre le smartphone à jour ou le restaurer. Sélectionnez l’option restauration. Le PC va instantanément télécharger un logiciel et lancer le processus.

Une fois le téléchargement terminé, vous pouvez débrancher le téléphone de l’ordinateur et commencer sa reconfiguration.

Que faire si le reboot to bootloader ne fonctionne pas ?

Vous n’arrivez pas à accéder au reboot to bootloader ? Cela est certainement dû au fonctionnement de votre modèle de smartphone. Chaque fabricant conçoit lui-même une stratégie pour protéger le système de l’appareil. En clair, si votre bootloader sous Android est verrouillé, il sera difficile d’y accéder.

Les fabricants proposent parfois le déblocage manuel. On vous donne une clé ou un code pour déverrouiller votre bootloader, ainsi qu’un tutoriel. Le déverrouillage peut aussi être automatique. Le fabricant donne alors l’accès au lanceur de démarrage  à l’aide d’une mise à jour du système.

Si vous avez malgré tout du mal à accéder au reboot to bootloader, le problème peut être lié à un dysfonctionnement de votre smartphone. Pour résoudre ce problème, installez sur un ordinateur le logiciel DroidKit, conçu justement pour la récupération de données perdues et la suppression du code de verrouillage d’un appareil sous Android.

Lancez le logiciel puis connectez votre téléphone au PC. Sélectionnez ensuite l’option « Résoudre le problème du système », puis cliquez sur le bouton « Démarrer ».

La prochaine étape consiste à lier le logiciel au code PDA du smartphone. Pour ce faire, vous appuyez sur le bouton « Démarrer ». Si le code ne s’affiche pas, suivez les instructions de DroidKit pour effectuer un redémarrage sans défaut.

Y a-t-il des risques lors du déverrouillage du Bootloader ?

Le déverrouillage du bootloader sous Android comporte des risques. Une mauvaise configuration des fonctions essentielles peut endommager l’appareil, voire le rendre inutilisable. Par ailleurs, le niveau de sécurité baisse en raison de l’installation de ROM personnalisées.

Y a-t-il des risques lors du déverrouillage du Bootloader ?
Source : Srikant_Photography / Shutterstock.com

La réduction de la confidentialité des données peut être problématique si, par exemple, vous perdez votre smartphone. La personne qui le trouve peut en effet accéder à vos informations personnelles en redémarrant l’environnement de récupération et en utilisant les commandes adb.

Pour toutes ces raisons, certains fabricants ont rédigé des clauses stipulant que le smartphone n’est plus couvert par sa garantie en cas de déblocage du bootloader. Si vous avez l’intention de libérer votre lanceur de démarrage, prenez donc le temps de vous renseigner sur ce point important. Cherchez aussi des informations sur la manière de bien configurer votre système. Il est important que vous sachiez quels aspects peuvent être modifiés et lesquels ne le sont pas.

Vous pouvez activer le système de cryptage d’Android pour déverrouiller le gestionnaire de démarrage. Cela permet de protéger l’appareil de tous les risques mentionnés plus haut.

Il est toujours possible de réduire les risques liés au déverrouillage du gestionnaire de démarrage. Pour cela, vous devez activer le système de cryptage d’Android. Ainsi, en cas de perte de votre appareil, personne ne pourra accéder à vos informations personnelles.

Article en relation
Les derniers posts

Flex office : une nouvelle alternative au télétravail

Le monde du travail a beaucoup évolué depuis la crise pandémique du Covid-19, forçant les employés et les directions à trouver des alternatives hybrides....

Ordinateur portable : quelle configuration privilégier pour la mobilité et l’autonomie ?

Dans le monde hyperconnecté d'aujourd'hui, l'ordinateur portable est devenu un compagnon indispensable, tant pour les professionnels que pour les particuliers. Avec l'évolution des modes...

Acheter un ordinateur portable MSI ou ASUS : quelle marque choisir ?

Vous hésitez entre acheter un ordinateur portable MSI ou ASUS ? Plusieurs critères peuvent vous aider à faire votre choix. Les deux marques sont...