Technologie Près de la totalité des nouveaux logements seront connectés d’ici 2021

Près de la totalité des nouveaux logements seront connectés d’ici 2021

Selon un rapport de l’Observatoire de la Construction tech, près de 100 % des logements neufs à vendre seront connectés à partir de 2021 en France.

La montée en puissance des maisons connectées

Les Français semblent désormais conquis par la maison connectée. Que ce soit parce qu’elle leur procure plus de confort ou qu’elle se veut plus écologique, économique et sécuritaire, une grande majorité des Français préfèrent l’idée d’emménager dans un logement neuf connecté. Et c’est ce qui se produira en grande partie, dès 2021, selon l’Observatoire de la Construction tech qui a récemment annoncé dans un rapport que presque tous les logements neufs seront connectés à cette date.

La popularité des objets connectés comme les équipements sécurisés telle que la caméra IP ou ceux destinés à l’énergie comme les thermostats connectés, n’a cessé de s’accélérer au cours des dernières années. Mais cette tendance n’est pas seulement française. Les dépenses mondiales en gadgets et autres services liés au domaine de la maison intelligente devraient atteindre 94 milliards d’euros en 2019. Ce chiffre pourrait même augmenter jusqu’à 143 milliards d’euros d’ici 2023, selon un autre rapport publié par Strategy Analytics.

L’objectif de la maison connectée et son coût

On peut généraliser l’objectif de la maison connectée en disant d’elle qu’elle sert à faciliter la vie de ses habitants et de leur apporter une plus grande sérénité. Dans les multiples tâches que l’on peut effectuer à distance grâce à la domotique, on retrouve : la capacité de vérifier que les lumières sont bien éteintes, fermer le portail à distance et déclencher le chauffage ou la climatisation avant votre retour à la maison pour régler la température à son niveau désiré. Et tout cela s’effectue à l’aide d’un téléphone portable, d’un ordinateur ou d’une tablette.

Les prix d’une installation domotique varient évidemment en fonction des différentes options choisis par le propriétaire. Il est donc difficile de calculer un coût pour la maison connectée. Le prix d’une centrale domotique – la box en contrôle des éléments choisis – oscille généralement entre 150 et 1 500 euros selon les options et les configurations finales. Il faut ajouter à cela le périphérique qui comprend les alarmes, les détecteurs et les prises de commandes à distance pour lequel il faut compter entre 10 et 500 euros. La grande différence des prix ci-mentionnés varie naturellement selon la qualité du système.

Cependant, si une maison connectée revient un peu plus chère à l’achat, elle permet des économies d’énergie qui rattraperont rapidement le surplus de coût et elle conservera sa valeur plus longtemps.